Réanimation du nouveau-né

90,00180,00

La naissance est un moment unique. Au-delà de toute l’émotion qu’elle suscite, elle représente l’événement le plus délicat que chaque être humain est amené à rencontrer au cours de sa vie. En effet, les mécanismes physiologiques d’adaptation à la vie extra-utérine sont sans doute les plus complexes que notre organisme doive mettre en branle tout au long de notre existence.

90 pourcent des nouveau-nés vivent cette transition sans aucune difficulté. 10 pourcent des bébés ont besoin d’une assistance, même minime, dans les minutes qui suivent la naissance. On considère qu’environ 1 enfant sur 100 nécessite des gestes de réanimation réels, ce qui représente un nombre significatif d’enfants à l’échelle d’une maternité, d’une ville ou d’un pays. A l’échelle individuelle, par contre, ces situations sont relativement rares. Or, nous ne faisons bien que ce que nous faisons souvent ! C’est pourquoi, il est nécessaire de nous remettre régulièrement à l’esprit les gestes, les réflexes, les attitudes à adopter en cas d’urgence.

 

Formateur(s): Lieu de la formation
Effacer

Description

Objectifs:

La sage-femme se doit de pouvoir réanimer un nouveau-né à la naissance en l’absence de tout pédiatre, qu’il s’agisse d’une naissance à domicile ou en milieu hospitalier. Elle se doit également de pouvoir assister le pédiatre quand celui-ci est présent.

 

Informations complémentaires

Formateur

Docteur Weynants, Médecin pédiatre

Limite de participants

12

Date(s)

Le 16 octobre 2020 de 9h00 à 17h00

Programme

Programme:

La formation contient deux volets essentiels : la théorie et la pratique.

La Matinée sera consacrée à théorie de la réanimation : Physiologie de la naissance, Présentation de la fiche générale, Description de chaque étape de la réanimation, L’enfant prématuré – cas particulier ?, Questions éthiques et discussion

L’après-midi, les participants passeront en revue, sur mannequin,  les différents gestes de la réanimation.