Les problèmes d’allaitement : lésions des mamelons, tensions mammaires, lactations sous-optimales ou insuffisantes.

160,00290,00

Journée 1 –

L’approche globale de l’allaitement procure un cadre d’évaluation complet et précis, favorisant des interventions adaptées et circonstanciées.

La plupart des lésions des mamelons sont d’origine traumatique, en lien avec une prise du sein inadéquate. Mais elles peuvent se compliquer par une infection opportuniste ou encore impliquer des causes maternelles ou infantiles.

Les problèmes de tensions mammaires vont de l’engorgement à l’abcès, en passant par le canal lactifère bouché et les mastites, etc. Ici également, l’évaluation globalisée permet de dépasser les « recettes » et de circonstancier les soins.

Journée 2

Certaines situations d’allaitement :

  • présentent des fragilités dès le départ: césarienne, naissance compliquée, prématurité ou maladie du bébé, bébé avec problème musculo-squelettique…
  • sont fragiliséspar des habitudes hospitalières ou parentales inadéquates : horaires des tétées, utilisation précoce de la suce, séparations, accompagnement pratique insuffisant …
  • ou encore, rencontrent un incident de parcours: rétention placentaire, contraception hormonale précoce, mastites …

Ces problèmes entraînent une production de lait sous optimale ou insuffisante.

D’autre part, les mères qui appellent pour « manque de lait » sont parfois dans la perception subjective, interprétant des pleurs incessants, une fréquence de tétée inattendue, des périodes de sommeil estimées trop courtes… Comment démêler tout cela et évaluer correctement une situation ?

Note :

Les lactations sous-optimales ou insuffisantes peuvent avoir comme origine/comme causes intriquées, un problème de lésion du mamelon ou de tension mammaire. C’est pourquoi la présence aux deux journées est indispensable.

Formateur(s): Lieu de la formation
Effacer

Chèques formations

Si vous souhaitez régler cette formation au moyen de chèques formations (14 heures), veuillez introduire les informations nécessaires ci-dessous.

Description


Objectifs

Bases

  • Saisir l’importance d’une démarche de soin en lien avec l’approche globale de l’allaitement et de ses problématiques
  • Décrire quelques accessoires utiles pour les difficultés d’allaitement

Lésions de la zone aréole/mamelon

  • Déterminer et savoir repérer les différentes lésions de la zone aréole/mamelon
  • Déterminer et savoir repérer les causes infantiles, maternelles, pratiques et/ou culturelles de ces lésions, en particulier dans les lésions qui tardent à guérir
  • Déterminer les traitements à mettre en place suite à l’évaluation de la situation dans sa globalité, tant sur le plan local (soin de la plaie) que sur le plan causal.
  • Reconnaître l’apport multi-professionnel dans le traitement de certaines problématiques

Les problèmes de tensions mammaires

  • Comprendre comment des différents problématiques de la lactation incluant des tensions mammaires impactent lesdifférents tissus de la glande mammaire : glandulaire, vasculaire et/ou conjonctivo-graisseux
  • Déterminer et savoir repérer les différents types de tension mammaires, en fonction de leur temporalité, de leur clinique et de leur impact dans les différents tissus
  • Déterminer les gestes de soins en fonction des tissus impactés
  • Reconnaître l’apport multi-professionnel dans le traitement de certaines problématiques
  • Réaliser que la plainte « manque de lait » peut recouvrir des problématiques très variées, mais ne s’excluant pas : des perceptions subjectives de manque de lait, des productions insuffisantes secondaires à des erreurs de pratique ou encore en lien avec une problématique anatomo-pathologique maternelle ou infantile
  • S’approprierles outils conceptuels utiles pour démêler les perceptions subjectives, les conséquences des erreurs de pratiques, et les causes anatomo-physiologiques maternelles ou infantiles
  • Évaluer avec précision une situation dans sa globalité et en déduire des interventions ciblées et circonstanciées
  • Communiquer avec la mère, discerner son projet et sa motivation, et établir un partenariat pour rencontrer ses objectifs d’allaitement
  • Déterminer les moyens existant pour remonter l’énergie d’un bébé et pour optimiser ses compétences alimentaires
  • Déterminer les moyens existant pour démarrer, ajuster ou remonter un allaitement
  • Se familiariser avec le journal de lactation (exemplaire remis) permettant un suivi au jour le jour dans les situations complexes
  • Reconnaître l’apport multi-professionnel dans le traitement de certaines problématiques

Méthodologie:

Montages ppt illustrés, exposés avec questions/réponses, analyse de situations cliniques, mise en situation clinique, liens avec les conditions IHAB, familiarisation avec les fiches récapitulatives cartonnée « lésions des mamelons » et « tensions mammaires », ainsi qu’avec le Journal de lactation. Remise de documents complémentaires par Wetransfert, dont le Journal de lactation.

Informations complémentaires

Formateur

Ingrid Bayot, sage-femme

Limite de participants

20

Date(s)

Les 8-9 novembre 2021 de 9h00 à 17h00

Programme

Journée 1

La démarche de soins spécifiqueà l’approche globale de l’allaitement et de ses situations problématiques

 

Les accessoires de l’allaitement : tire-lait, téterelles, gobelets, cuillers et sondes d’alimentation, dispositif d’aide à l’allaitement. Quelle utilité, comment les utiliser et combien de temps, quels risques, quelles limites ?

 

Les lésions des mamelons

  • Répertoire des problèmes possibles, répertoire des moyens d’action
  • Les causes infantiles : frein de langue, problèmes musculo-squelettiques…
  • Les causes maternelles : habitudes, anatomie particulière, surinfections…
  • La démarche de soins : évaluation et interventions en cas de lésions traumatiques, mycoses, surinfection bactérienne, vasospasmes…

 

Les problèmes de tensions mammaires

  • Les différents tissus de la glande mammaire : glandulaire, vasculaire, conjonctivo-graisseux
  • Répertoire des problèmes possibles, répertoire des moyens d’action en fonction des différets tissus et de leur physiologie
  • La démarche de soins : évaluation et interventions en cas d’engorgement péri-aréolaire, d’engorgement précoce ou tardif, de canal lactifère obstrué, de mastites inflammatoire et infectieuse, d’abcès

Journée 2

Le répertoire des différents types de manque de lait

  • Les perceptions subjectives de manque de lait
  • Les manques de lait secondaires à des erreurs de pratique.
  • Les manques de lait pour cause anatomo-pathologique maternel ou infantile

Les outils conceptuels :

  • pour démêler les perceptions, les conséquences des erreurs de pratiques, et les causes anatomo-physiologiques maternelles ou infantiles,
  • pour évaluer avec précision une situation et en déduire des interventions ciblées et circonstanciées et pour agir de manière globale

 

Les moyens pour remonter l’énergie d’un bébéet pour optimiser ses compétences alimentaires –prise du sein, succion, déglutition

 

Les moyens pour démarrer, ajuster ou remonter un allaitement

  • La fiche récapitulative des interventions et conseils aux parents
  • Le journal de lactation: les différentes utilités : ajustement d’une lactation sous optimale, interventions pour un manque de lait, relactation, démarrage d’une lactation pour un bébé momentanément ou durablement dans l’incapacité de téter au sein : prématurité, problème neurologique, problème anatomique ou fonctionnel, maladie

Exemples d’’utilisation avec cas cliniques

Consignes pour la formation

!!!Attention!!! la présence aux 2 journées est indispensable!

Pour accéder à cette formation, les bases de la physiologie de la lactation sont supposées à jour, en particulier:

  • les rythmes veille-sommeil du nouveau-né et leur évolution ;
  • l’arrimage entre les rythmes neurologiques et les rythmes alimentaires ;
  • les signes que montre le bébé quand il est prêt à téter ; la position du bébé au sein et la prise du sein ;
  • les signes de l’ocytocine et de transfert de lait.

Idéalement , vous avez suivi au préalable, une de ces  formations;

  • « Accompagner les parents dans la mise en place des rythmes de leur bébé: sommeil, éveil et pleurs du nourrisson. Vers des soins centrés sur l’enfant et sa famille ». proposée par Cristilla Coussement
  • Une des formations d’ingrid Bayot traitant de ce sujet, « Nutrition et sécurité métabolique : bébés prétermes et de petit poids, quelles précautions ? » est proposée par Ingrid Bayot à l’UPSfB (anciennement appelée sécurité énergétique du nourrisson)

Et, vous avez lu un article avant la formation (téléchargeable dans votre espace personnel une fois l’inscription validée)

Cet article permet de revoir les différents rythmes du bébé, cette notion est considérée comme acquise et ne pourra pas être revue en détails lors de la formation.

Matériel à prévoir

Votre formatrice vous demande de prévoir:

  • une clef USB NEUVE pour télécharger d’autres documents que les feuilles de cours.

Attention tous documents supplémentaires ne vous seront fournis que par le biais de la clef USB!

 Pourquoi neuve ? Pour éviter les virus qui font bloquer l’ordinateur –merci pour votre compréhension.