L’alimentation de la femme enceinte

85,00170,00

Grâces à des bases de physiologie spécifiques à la grossesse nous étudierons les besoins nutritionnels et les conseils pratiques permettant la protection de la santé de la mère et l’enfant, pendant la grossesse mais aussi le potentiel de santé à plus long terme. Nous verrons aussi comment faire un choix qualitatif en matière d’alimentation : savoir lire les étiquettes, connaître les risques liés aux perturbateurs endocriniens, aux polluants alimentaires etc. Enfin, nous aborderons l’utilisation des compléments alimentaires : quels sont les critères pour décider de les donner, quand, comment, à qui etc.

Formateur(s): Lieu de la formation
Effacer

Chèques formations

Si vous souhaitez régler cette formation au moyen de chèques formations (7 heures heures), veuillez introduire les informations nécessaires ci-dessous.

Description

Introduction:

Grâce à des bases de physiologie spécifiques à la grossesse nous étudierons les besoins nutritionnels et les conseils pratiques permettant la protection de la santé de la mère et l’enfant, pendant la grossesse mais aussi le potentiel de santé à plus long terme. Nous verrons aussi comment faire un choix qualitatif en matière d’alimentation : savoir lire les étiquettes, connaître les risques liés aux perturbateurs endocriniens, aux polluants alimentaires etc. Enfin, nous aborderons l’utilisation des compléments alimentaires : quels sont les critères pour décider de les donner, quand, comment, à qui etc.

Objectifs :

Donner aux sages-femmes les outils de conseils nutritionnels ciblés et efficaces en consultation prénatale

Méthodologie :

Exposé oral avec power point, et travail pratique en petit groupe avec notamment des exercices pratiques pour élaborerons une journée alimentaire pour une femme enceinte.

Informations complémentaires

Formateur

Geneviève Vanbellinghen

Limite de participants

20

Date(s)

Le 12 février 2021 de 9h00 à 17h00

Programme

Programme de la formation:

  •  Durant le premier trimestre nous nous intéresseront au problème des nausées et aux besoins propres à l’embryogénèse.
  • Au second trimestre nous nous concentrerons plus particulièrement sur les glucides en traitant de la régulation des glycémies et de la prise de poids.
  •  Au troisième trimestre nous aborderons les besoins lipidiques et protéiques liés à la maturation du système nerveux de l’enfant.