Accouchement physiologique 

180,00360,00

Notre objectif, au travers de cette formation et de ce partage d’expérience et d’expertise, est que toute sage-femme, quels que soient sa pratique et son lieu de travail, puisse s’y retrouver et sorte de ces rencontres avec des outils concrets et validés lui permettant de remplir sa mission de maintien de la physiologie.

Nous développerons une attitude de « vigilance bienveillante » permettant de maintenir ou restaurer la physiologie tout en accompagnant chaque femme et chaque bébé dans leur manière singulière de mener à bien la mise au monde.

Pour ce faire nous nous appuierons sur  les notions théoriques de base, actualisées et documentées. Une attention particulière sera portée aux mécanismes physiologiques, hormonaux et autres, mis en œuvre  pendant l’accouchement, tant chez la parturiente que chez son bébé.

Nous aurons une attention particulière pour  l’accueil du nouveau-né afin de respecter le savoir-faire des parents et des bébés, ne pas perturber leur rencontre et dépister d’éventuelles difficultés dans la mise en place de la relation.

A la lumière de ces notions théoriques, les participants seront  invités à faire le lien avec leur propre pratique au travers de situations vécues.

Formateur(s): Lieu de la formation
Effacer

Description

Introduction

Notre objectif, au travers de cette formation et de ce partage d’expérience et d’expertise, est que toute sage-femme, quels que soient sa pratique et son lieu de travail, puisse s’y retrouver et sorte de ces rencontres avec des outils concrets et validés lui permettant de remplir sa mission de maintien de la physiologie.

Nous développerons une attitude de « vigilance bienveillante » permettant de maintenir ou restaurer la physiologie tout en accompagnant chaque femme et chaque bébé dans leur manière singulière de mener à bien la mise au monde.

Pour ce faire nous nous appuierons sur  les notions théoriques de base, actualisées et documentées. Une attention particulière sera portée aux mécanismes physiologiques, hormonaux et autres, mis en œuvre  pendant l’accouchement, tant chez la parturiente que chez son bébé.

Nous aurons une attention particulière pour  l’accueil du nouveau-né afin de respecter le savoir-faire des parents et des bébés, ne pas perturber leur rencontre et dépister d’éventuelles difficultés dans la mise en place de la relation.

A la lumière de ces notions théoriques, les participants seront  invités à faire le lien avec leur propre pratique au travers de situations vécues.

 

Objectifs :

  • Accompagner la femme qui accouche avec ses ressources propres, à son rythme (et celui de son bébé) , sans intervention systématique
  • Affiner le diagnostic afin de préserver la physiologie et l’eutocie tout en évitant les interventions inutiles
  • Aborder les limites de la physiologie et de l’eutocie, repérer les glissements hors de la physiologie ou les situations d’urgence.
  • Mettre en place ce qui est nécessaire au rétablissement de la physiologie, vérifier nos compétences à gérer les situations d’urgence
  • Accompagner l’autre dans les sensations liées à l’accouchement.
  • Travailler sur les peurs du professionnel qui peuvent entraîner des attitudes nocebo et des complications iatrogènes

Les participants, en tenant compte des contraintes et limites liées à leur(s) lieu(x) de pratique, vont essayer de concevoir des stratégies et imaginer des outils concrets et réalistes pour préserver et soutenir la physiologie

 

Informations complémentaires

Formateur

Mélyssa Chambard, Pascale Creplet

Limite de participants

20

Date(s)

Les 25, 26 et 27 septembre 2020 de 9h00 à 17h00